• Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD
  • Barkhane : Opération de reconnaissance
    Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador. Crédits photo: EMA / ECPAD

Barkhane : Opération de reconnaissance

Du 7 au 13 avril, dans le cadre de l’opération Barkhane, dans la région des « trois frontières » au Nord du Niger, la force française a mené une opération de reconnaissance offensive, lancée par une opération aéroportée sur la passe de Salvador.

Cette opération avait pour objectif de perturber les flux des groupes armés terroristes (GAT) transitant au Nord-Niger par la passe de Salvador et Emi Bouli. Toutes les composantes du Groupement Tactique Désert (GTD-Est) ALTOR ainsi que les moyens aériens de la force Barkhane ont participé à cette mission.

Afin d’assurer un effet de surprise maximum, une opération aéroportée a marqué le début de l’opération dans la nuit du 7 au 8 avril. Trois sections de la 1ère compagnie du 2e régiment étranger de parachutistes ont été larguées par des équipages de Transall C160 et d’Hercules C130 au-dessus de la passe de Salvador, appuyés par un drone, deux avions de chasse Rafale et un avion de ravitaillement en vol.

En parallèle, les parachutistes ont été rejoints par un peloton du 1er régiment de hussards parachutistes, parti de la base avancée temporaire de Madama. Ce raid blindé a été mené conjointement avec les forces armées nigériennes (FAN). Cette partie de l’opération a permis la capture, par les FAN, de trois personnes suspectées d’avoir des liens avec les GAT. Trois plots logistiques ont également été découverts et détruits.

L’opération Barkhane regroupe 3 000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste à lutter contre les groupes armés terroristes dans la bande sahélo-saharienne.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.