• Chammal : Exercice conjoint de Force Protection
    Le 10 août 2015, un exercice conjoint de Force Protection réunissant soldats français, jordaniens et américains s’est déroulé sur la base aérienne projetée en Jordanie. Objectifs de l’exercice : entraîner les personnels et renforcer la coordination entre partenaires. Côté français, le but de cet exercice organisé par le détachement de protection de la BAP consistait plus précisément à entraîner collectivement les militaires non-spécialistes de la protection à réagir face à une menace extérieure. Crédits photo : EMA.
  • Chammal : Exercice conjoint de Force Protection
    Le 10 août 2015, un exercice conjoint de Force Protection réunissant soldats français, jordaniens et américains s’est déroulé sur la base aérienne projetée en Jordanie. Objectifs de l’exercice : entraîner les personnels et renforcer la coordination entre partenaires. Côté français, le but de cet exercice organisé par le détachement de protection de la BAP consistait plus précisément à entraîner collectivement les militaires non-spécialistes de la protection à réagir face à une menace extérieure. Crédits photo : EMA.
  • Chammal : Exercice conjoint de Force Protection
    Le 10 août 2015, un exercice conjoint de Force Protection réunissant soldats français, jordaniens et américains s’est déroulé sur la base aérienne projetée en Jordanie. Objectifs de l’exercice : entraîner les personnels et renforcer la coordination entre partenaires. Côté français, le but de cet exercice organisé par le détachement de protection de la BAP consistait plus précisément à entraîner collectivement les militaires non-spécialistes de la protection à réagir face à une menace extérieure. Crédits photo : EMA.
  • Chammal : Exercice conjoint de Force Protection
    Le 10 août 2015, un exercice conjoint de Force Protection réunissant soldats français, jordaniens et américains s’est déroulé sur la base aérienne projetée en Jordanie. Objectifs de l’exercice : entraîner les personnels et renforcer la coordination entre partenaires. Côté français, le but de cet exercice organisé par le détachement de protection de la BAP consistait plus précisément à entraîner collectivement les militaires non-spécialistes de la protection à réagir face à une menace extérieure. Crédits photo : EMA.
  • Chammal : Exercice conjoint de Force Protection
    Le 10 août 2015, un exercice conjoint de Force Protection réunissant soldats français, jordaniens et américains s’est déroulé sur la base aérienne projetée en Jordanie. Objectifs de l’exercice : entraîner les personnels et renforcer la coordination entre partenaires. Côté français, le but de cet exercice organisé par le détachement de protection de la BAP consistait plus précisément à entraîner collectivement les militaires non-spécialistes de la protection à réagir face à une menace extérieure. Crédits photo : EMA.

Chammal : Exercice conjoint de Force Protection

C’est sur la base aérienne projetée (BAP) en Jordanie, que s’est déroulé le 10 août 2015 un exercice conjoint de Force Protection réunissant soldats français, jordaniens et américains. Objectifs de l’exercice  : entraîner les personnels et renforcer la coordination entre partenaires.

Lorsque la sirène s’est déclenchée, l’ensemble du personnel désigné a instantanément pris les mesures adaptées de réaction contre la menace. Rassemblement du personnel devant le JDOC (Joint Defense Operation Center – c’est le centre névralgique de gestion de crise), distribution des équipements de protection balistique, test des moyens de communication, rappel des consignes, etc., les groupes d’autoprotection se sont préparés en un laps de temps très court, afin de réagir de manière très réactive à une éventuelle agression. Les postes de combat ont été armés, la surveillance statique et les patrouilles dynamiques mises en place, et le dispositif de protection de la BAP a été considérablement renforcé.

Côté français, le but de cet exercice organisé par le détachement de protection de la BAP était d’entraîner collectivement les militaires non-spécialistes de la protection à réagir face à une menace extérieure. Tandis que les Jordaniens avaient en charge les animations (intrusions, agression, etc.), les partenaires ont réagi, conjointement, et se sont coordonnés pour faire face aux menaces et adopter la réaction appropriée.

A l’issue de l’exercice, le chef du détachement de protection français a exprimé sa satisfaction à l’ensemble des soldats : les objectifs ont été atteints, et chacun a fait preuve d’une grande réactivité.

Au quotidien, le détachement de protection français a pour mission de protéger les personnels et les installations (aéronefs, infrastructures, etc.) de la BAP contre les agressions potentielles de type acte de malveillance, espionnage et/ou action terroriste multiforme, en parfaite coordination avec les Jordaniens qui fournissent la première ligne de défense. Ce dispositif robuste s’appuie sur un noyau de commandos parachutistes de l’air, renforcé, en fonction du niveau de la menace, par les militaires de la BAP.

Lancée depuis le 19 septembre 2014, l’opération Chammal mobilise 700 militaires. Elle vise, à la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, à assurer un appui (aérien et formation) aux forces irakiennes dans la lutte contre le groupe terroriste autoproclamé Daech. Le dispositif complet est actuellement structuré autour de douze avions de chasse de l’armée de l’Air (six Rafale, trois Mirage 2000D et trois Mirage 2000N) et d’un avion de patrouille maritime Atlantique 2.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.