Accueil » photos » Expositions » Deuils et souvenirs de la Grande Guerre

Deuils et souvenirs de la Grande Guerre

«Deuils et souvenirs de la Grande Guerre».

Au sortir de la Grande Guerre, des millions de Français sont plongés dans la douleur de la perte d’un être cher, douleur d’autant plus vive que nombreux sont les disparus, les morts sans sépulture connue et les corps non identifiés. Pour les familles et les survivants, c’est le temps du pèlerinage sur les lieux de bataille.
En 1914, lorsque éclate la guerre, le règlement du service de santé militaire traduit un réel souci d’identification des morts, mais maintient le principe des inhumations collectives. Devant le nombre des tués, le Haut Commandement décide de prendre des mesures plus adaptées au deuil des familles et impose la tombe individuelle. Le nom du combattant et la date de sa mort sont inscrits sur la croix et des directives sont données pour l’inhumation des soldats juifs et musulmans. La loi du 2 juillet 1915 institue la mention Mort pour la France et celle du 29 décembre de la même année décrète que les lieux de sépulture seront entretenus à perpétuité par l’Etat.
Ces vingt-quatre clichés sont extraits de l’exposition réalisée par l’ECPAD et le Centre d’expertise de la Grande Guerre Marne 14-18. Douze panneaux et de nombreux objets retracent l’hommage rendu aux soldats tués durant ces quatre années, de la sépulture de fortune aux monuments aux morts et cimetières militaires.

Lancer la galerie photo