Deux co-productions sur France 3 jeudi 24 mars

Les documentaires Corée, nos soldats oubliés et Nos soldats perdus en Indochine sont diffusés jeudi soir sur France 3. Une soirée qui met à l’honneur les images d’archives de l’établissement à travers ces deux films qui abordent des sujets rarement traités à la télévision.

A 23h50, retrouvez Corée, nos soldats oubliés, réalisé par Cédric Condom et Jean-Yves Le Naour, coproduit par Kilaohm Productions et l’ECPAD et récompensé au Fipa 2016 par le prix du public. Ce film a été labellisé et intègre de ce fait la programmation officielle de l’Année France-Corée.

EMI_657669

Synopsis du film :

Qui se souvient aujourd’hui que la France a participé au conflit le plus meurtrier de la Guerre froide : la guerre de Corée ? Une guerre méconnue, replacée ici dans son contexte géopolitique et stratégique et racontée à hauteur d’homme. Quand les témoignages d’anciens combattants du bataillon français font revivre un quotidien marqué par la neige et le froid, mais aussi par la camaraderie entre soldats français et américains…

Puis à 00h45, Nos soldats perdus en Indochine, réalisé par René-Jean Bouyer et co-produit par Cinétévé et l’ECPAD.

Près de 28 minutes d’images animées et une vingtaine de photos issues du fonds Indochine et des fonds privés de l’ECPAD sont utilisées dans ce film documentaire exceptionnel : des rushes réalisés par les opérateurs (parmi lesquels des images de Georges Kowal, Pierre Schoendoerffer, André Lebon), des films montés par le SCA à destination des troupes à partir de ces rushes (films d’actualité, magazines d’actualité, documentaire de la série « Regards sur l’Indochine »). Concernant les fonds privés utilisés, le don du général Le Boudec fait en septembre 2012 a particulièrement été repris : des archives couleur (rares pour les films amateurs de l’époque) d’une grande qualité, des images opérationnelles, des images de Dien Bien Phu avant la bataille.

EMI_496476

Synopsis du film :

De 1945 à 1954, plusieurs centaines de milliers d’hommes ont combattu en Indochine sous les couleurs françaises. Leurs correspondances personnelles, comme seul lien avec leurs proches, nous donnent aujourd’hui une vision renouvelée de cette guerre. Ces fils, ces fiancés, ces maris, ces frères confient leurs impressions, leurs sentiments, leurs désillusions. Ils décrivent leur vécu, cette vie à vif et la sensation de l’inanité de leurs combats. Le film est construit autour de personnages et s’appuie sur des témoignages précieux et inédits.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Les photos d'actualité proposées sont libres de droit pour un usage exclusif à des fins d'information, et tant qu'elles sont accessibles en ligne sur ce site Internet pour une durée de 30 jours à compter de la date de publication de l'article associé.

Pour tout autre usage, contact devra être pris auprès du pôle commercial de l'ECPAD (+33 1.49.60.52.07). Les photos d'actualité sont téléchargeables à l'unité ou en totalité par reportage en cliquant sur l'onglet « Télécharger tout le reportage ».