« Fragments de la Grande Guerre »

Le 11 novembre 2018 est le point d’orgue des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Ces 4 années ont permis une riche production audiovisuelle sur de nombreux thèmes de la Grande Guerre : femmes à l’arrière, chansons, animaux, dernier soldat tué, destin d’une famille, naissance de l’aviation, etc.

L’ECPAD a choisi de produire un film de 56 min qui retrace la période 14-18 dans sa globalité, sans toutefois se prétendre exhaustif, 4 ans de conflits ne pouvant se résumer en quelques minutes.

Un siècle après la fin de la Grande guerre, son histoire est non seulement actuelle, mais toujours revivifiée. Ce film, réalisé à partir des archives photographiques et filmiques de la SPCA (Section Photographique et Cinématographique de l’Armée) est une sorte de déambulation, un cheminement très subjectif. Avec les centaines de mètres de pellicule et de photos, on pourrait réaliser des centaines d’autres films. Tous différents ? Peut-être pas, car tous sont obligés de porter un regard, des interrogations et même des jugements sur ce conflit qui reste à jamais trop tragique, trop complexe et trop démesuré pour être un jour complètement compris.

Projeté au festival  War On Screen et en ouverture du Presstiv’@l 2018, ce film de François Borot, réalisateur à l’ECPAD, rencontre un vif succès.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.