• La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Soldats de la 1re DFL tout juste décorés de la Légion d'honneur par le général Doyen, commandant le Détachement d'Armée des Alpes, lors d'une prise d'armes à Villefranche-sur-Mer, le 3 mai 1945.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L100
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Le général de corps d'armée Paul-André Doyen, commandant le Détachement d'Armée des Alpes, lors d'une prise d'armes à Villefranche-sur-Mer, le 3 mai 1945.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L119
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Le général de brigade Garbay, commandant la 1re DFL (Division Française Libre), lors d'une prise d'armes à Villefranche-sur-Mer, le 3 mai 1945.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L120
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Le chef de bataillon Edmond Magendie, commandant le 1er BIMP (Bataillon d'Infanterie de Marine et du Pacifique) de la DFL (Division Française Libre) lors de l'avance de l'unité vers l'Italie par le col de la Lombarde.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L28
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Un ouvrage de fortification camouflé au-dessus de Menton.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L50
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Un camion GMC de la 1re DFL (Division Française Libre) pénètre en Italie par le col de la Lombarde. Le véhicule porte sur la calandre une croix de Lorraine et sur les flancs du capot, l'insigne de la 101e Compagnie du Train dont le nombre-code distinctif est 67.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L67
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Un soldat de la 1re DFL (Division Française Libre) pénètre en Italie par le col de la Lombarde.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L61
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Un convoi auto, avec jeeps et camions GMC de la 1re DFL (Division Française Libre) croise une colonne muletière du Royal Brel Corps britannique sur la route Isola - Vinadio par le col de la Lombarde, en direction de l'Italie.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L72
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Après avoir franchi le col de la Lombarde, les soldats de la 1re DFL (Division Française Libre) descendent sur le versant italien.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L85
  • La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l'Authion.
    Les compagnies 1/1 et 1/3 du Génie de la 1re DFL (Division Française Libre) travaillent à dégager la route de montagne Isola - Vinadio pour permettre l'avance de l'unité en Italie.
  • Date : Mars - Mai 1945
  • Lieu : France / Provence-Alpes-Côte d\'Azur / Alpes-Maritimes / Menton / Villefranche-sur-Mer / Italie
  • Photographe : Tourand Jean-Jacques
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TERRE-10379-L24
10/10 Plus d'infos

La 1re DFL (Division Française Libre) dans le massif de l’Authion.

Venue d’Alsace, la 1re DFL (Division Française Libre) arrive dans les Alpes-Maritimes à la mi-mars 1945 avec pour mission de rompre le front allemand et de passer en Italie. Elle est renforcée par le 3e RIA (Régiment d’Infanterie Alpine), récemment formé des bataillons 20/15, 22/15 et 24/15, issus des bataillons FFI (Forces Françaises de l’Intérieur) du Groupement Alpin Sud, et par le bataillon étranger 21/15. Elle a relevé la 44e Antiaircraft Artillery Brigade du major-general américain Tobine qui passe le commandement du secteur sud au général Garbay le 21 mars 1945.
La 1re DFL est tout d’abord chargée de fournir une garnison dans les ouvrages du Monte Grosso, de l’Agaisen et de Saint-Roch. Le 21e groupe antillais de DCA occupe l’ouvrage de Roquebrune, avec une section de 30 hommes.
A partir du 22 mars 1945 et durant la première quinzaine d’avril 1945, la 1re DFL exécute la première phase des opérations : l’attaque du massif de l’Authion permettant la progression vers le col de Tende et l’Italie et la prise des différents ouvrages de fortification qui le couronnent.
La deuxième partie de la mission de la 1re DFL consiste à pénétrer en Italie. Les trois routes existantes étant impraticables du fait des destructions opérées par les Allemands, la 1re DFL emprunte une piste qui va d’Isola à Vinadio, dans la vallée de la Stura di Demonte, par le col de la Lombarde, à 2351 m. Pour faire passer chars, canons, camions en plus de l’infanterie et des mulets du Royal Brel Corps, le Génie travaille d’arrache-pied à dégager l’itinéraire (des ponts sont consolidés, la neige et les congères déblayées grâce aux bulldozers). La 7e compagnie du BM 11 (Bataillon de marche) partie d’Isola, franchit la frontière et prend pied dans le vallon de Castiglione, barré par un rocher qui abrite un ouvrage bétonné. Le bataillon passe ensuite le camp de Barrache, à proximité de la chapelle de Santa Anna. Le col est franchi le 26 avril. Le reste des troupes : le BIMP (Bataillon d’Infanterie de Marine et du Pacifique), le 1er BLE (Bataillon de Légion Étrangère), les éléments du 3e RIA et du bataillon étranger 21/15 suit et, malgré l’enneigement important, atteint la vallée de la Stura le 1er mai.
Le 9 avril 1945, une action de diversion est effectuée par la Marine française pour attirer l’attention des Allemands sur le secteur côtier de la Riviera des Fleurs.
Une prise d’armes en l’honneur des libérateurs rassemble les unités de la 1re DFL, notamment les hommes du 1er RA (Régiment d’Artillerie), du 1er RFM (Régiment de Fusiliers Marins), de la 13e DBLE (Demi-Brigade de Légion Étrangère) et du 22e BMNA (Bataillon de Marche Nord Africain) à Villefranche-sur-Mer le 3 mai 1945 en présence des généraux Doyen, commandant le Détachement d’Armée des Alpes et du général Garbay commandant la 1re DFL.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.