• La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Des soldats du 279e régiment d’infanterie portent la "cagoule anglaise" (masques à gaz) dans les tranchées.
  • Date : Été 1915
  • Lieu : Inconnu
  • Photographe : Ferdinand Pron de l\'Epinay Saint Radegonde
  • Origine : Collection Ferdinand Pron de l\'Epinay Saint Radegonde - ECPAD
  • Référence : D101-561
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Vendresse (Aisne), sous le château, poste de commandement du colonel Sauvage.
  • Date : Août 1915
  • Lieu : Vendresse
  • Photographe : Tétart
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-12-T-337
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    École des gaz de Barleux (Somme) gonflement du sac d'oxylithe.
  • Date : Août 1915
  • Lieu : Barleux
  • Photographe : Albert Moreau
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-26-M-418
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    École des gaz de combat de Barleux (Somme), l'entrée dans la fosse où des gaz s'échappent.
  • Date : Août 1915
  • Lieu : Barleux
  • Photographe : Albert Moreau
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-26-M-421
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    La Renarde (Marne), masque P 2 aux trois compresses contre les gaz.
  • Date : Novembre 1915
  • Lieu : La Renarde
  • Photographe : Henri Bilowki
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-1-V-27
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    La Renarde (Marne), masque à tuyau contre les gaz asphyxiants.
  • Date : Novembre 1915
  • Lieu : La Renarde
  • Photographe : Henri Bilowski
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-1-V-28
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    La Placardelle (Marne), la revue des "masques".
  • Date : Décembre 1915
  • Lieu : La Placardelle
  • Photographe : Tétart
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-19-T-678
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Verdun (Meuse), revue des masques contre les gaz (passée par le capitaine Fournier).31 décembre 1915
  • Date : Décembre 1915
  • Lieu : Verdun
  • Photographe : Julien Bouchetal
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-6-E-481
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Proyart (Somme), tirailleurs sénégalais essayant leur masque contre les gaz.
  • Date : Juin 1916
  • Lieu : Proyart
  • Photographe : Emmanuel Mas
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-23-S-1454
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Les ouvrières de l'usine Pathé de Vincennes, près de Paris, confectionnent des lunettes de protection contre les gaz.
  • Date : Avril 1916
  • Lieu : Vincennes
  • Photographe : Albert Moreau
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-75-M-1821
10/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Reims (Marne), les masques contre les gaz asphyxiants à l'école communale.
  • Date : Janvier 1916
  • Lieu : Reims
  • Photographe : Henri Bilowski
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-6-V-304
11/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    A Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), un enfant lisant un avis sur le port des masques à gaz.
  • Date : Mars 1918
  • Lieu : Pont à Mousson
  • Photographe : Jacques Agié
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-62-X-2464
12/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Vincennes, la fabrication des obus chimiques à l'usine de la "Craponnière", montrant la conception et le remplissage des charges toxiques.
  • Date : Août 1915
  • Lieu : Vincennes
  • Photographe : Tétart
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-8-T-109
13/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Le Pont-de-Claix (Isère), dans une usine de guerre, fabrication de gaz asphyxiants.
  • Date : Septembre 1916
  • Lieu : Le Pont de Claix
  • Photographe : Jacques Ridel
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-1-W-61
14/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Fort d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le chargement d'obus de 120 mm court sans personnel.
  • Date : Aubervilliers
  • Lieu : Mai 1917
  • Photographe : Bauche
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-9-CB-90
15/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Sorgues-sur-l'Ouvèze (Vaucluse), fabrique d'aquinite pour les gaz asphyxiants, les mélangeuses.
  • Date : Juin 1917
  • Lieu : Sorgues sur l\'Ouvèze
  • Photographe : Gabriel Boussuge
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-93-P-1093
16/30 Plus d'infos
  • 1La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Ville-sur-Tourbe (Marne), cloche de l'église transformée en avertisseur contre les gaz.
  • Date : Mai 1917
  • Lieu : Ville sur Tourbe
  • Photographe : Pierre Pansier
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-39-N-1330
17/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Au Mort-Homme (Meuse), avertisseur pour les gaz. 25 août 1917Un membre du poste de commandement du général Mathieu, commandant de la 12e division d'infanterie pose devant la sirène utilisée pour prévenir des attaques au gaz.
  • Date : Août 1917
  • Lieu : Meuse
  • Photographe : Maurice Grosclaude
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-4-OX-57
18/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Un coup tiré d'une pièce de 120 mm court dans la forêt de Parroy (Meurthe-et-Moselle).
  • Date : Avril 1917
  • Lieu : Parroy
  • Photographe : Jacques Agié
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-43-X-1708
19/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Arcis-le-Ponsard (Aisne), mitrailleurs du 131e RI exécutant un feu avec l'appareil Tissot contre les gaz.
  • Date : Août 1917
  • Lieu : Arcis le Ponsard
  • Photographe : Maurice Boulay
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-19-BO-1085
20/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Près d'Aubvilliers (Somme), cadavre allemand, encore muni de son masque contre les gaz, sorti d'un abri.
  • Date : Juillet 1918
  • Lieu : Aubvilliers
  • Photographe : Henri Bilowski
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-94-V-2945
21/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Des soldats américains préparant des masques à gaz à Lunéville (Meurthe-et-Moselle).
  • Date : Mars 1918
  • Lieu : Lunéville
  • Photographe : Jacques Agié
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-62-X-2419
22/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Infirmière allemande portant un masque Lederschutzmaske.
  • Date : 1918
  • Lieu : France
  • Photographe : Jost Reuter
  • Origine : Collection Jost Reuter - ECPAD
  • Référence : D113-1-142
23/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Près de Belfort (Territoire de Belfort), expériences de protection contre le nouveau gaz à l’ypérite. Expérience faite aux officiers par le médecin major Leclerc.
  • Date : Avril 1918
  • Lieu : Belfort
  • Photographe : Bressolles
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-31-IS-1294
24/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Près d'Epinal (Vosges), des masques ARS (appareil respiratoire spécial), diffusés depuis avril 1918, sont distribués à une section d'infanterie. Une tranchée "ypéritée" peut être désinfectée à l'aide d'un pulvérisateur Vermorel contenant du chlorure de chaux.
  • Lieu : Épinal
  • Photographe : Bressolles
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-33-IS-1404
25/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Saint-Sauflieu (Somme), un écriteau original.
  • Date : Juin 1918
  • Lieu : Saint Sauflieu
  • Photographe : Robert Famechon
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-129-R-4577
26/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    A Fesches-la-Chapelle (Haut-Rhin), recommandation en cas d'alertes au gaz vésicant ypérité. Les hommes doivent sortir de l’abri munis du masque et habillés.
  • Date : Octobre 1918
  • Lieu : Fesches la Chapelle
  • Photographe : Bressolles
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-45-IS-1658
27/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Près d’Epinal (Vosges), désinfection d’une tranchée contaminée à l’ypérite, nettoyage d’une pièce d’artillerie.
  • Date : Mai 1918
  • Lieu : Épinal
  • Photographe : Bressolles
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-33-IS-1407
28/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    Septmonts (Aisne), chenil militaire. Chien avec le masque à gaz.
  • Date : Avril 1918
  • Lieu : Septmonts
  • Photographe : Maurice Boulay
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-36-BO-1731
29/30 Plus d'infos
  • La guerre des gaz 1915 - 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD
    A Provins (Seine-et-Marne), cage d’un service colombophile allemand servant à protéger les pigeons pendant les émissions de gaz.
  • Date : Septembre 1918
  • Lieu : Provins
  • Photographe : Emmanuel Mas
  • Origine : SPCA - ECPAD
  • Référence : SPA-136-S-4861
30/30 Plus d'infos

La guerre des gaz 1915 – 1918 vue à travers les archives de l’ECPAD

Au lendemain de l’attaque allemande au chlore du 22 avril 1915 sur Ypres, les troupes françaises et britanniques développent dans l’urgence différents moyens pour protéger leurs combattants contre les effets des gaz asphyxiants. Les premières protections offertes sont rudimentaires, constituées de simples tampons imprégnés de solution neutralisante et trop longues à mettre en place. Les masques munis de cartouche filtrante, plus efficaces, sont distribués à partir de 1916. L’arrivée en juillet 1917 de l’ypérite, qui attaque la peau, les yeux et les voies respiratoires, marque une nouvelle étape dans l’escalade chimique, dans laquelle se sont désormais lancés les belligérants. L’industrie de chaque pays produit ainsi des millions de tonnes d’agents nocifs.

Malgré leur emploi massif, l’utilisation des agents chimiques et toxiques ne permet pas de remporter l’avantage décisif tant escompté par les états-majors pour venir à bout des défenses de l’adversaire. Les soldats subissent jusqu’à la fin de la guerre le risque d’être confrontés à une attaque au gaz de combat et d’être gravement intoxiqués. La crainte inspirée par ces substances se propage chez les combattants, désormais habitués au port de l’appareil respiratoire.

Les archives de la Section photographique de l’armée (SPA), de même que certains clichés souvenir pris par les soldats entre eux, témoignent de cette nouvelle épreuve à affronter, s’ajoutant au feu meurtrier des mitrailleuses et de l’artillerie. Elles montrent d’un côté la fabrication des agents chimiques et toxiques, puis leur usage au cours de la guerre et d’un autre côté, les victimes et les diverses protections apportées pour lutter contre la toxicité des gaz.

Une typologie – illustrée par les photographies de la SPA – des gaz par vecteurs de propagation et par agent chimique ainsi qu’une chronologie sommaire, complètent, de façon plus technique, le dossier.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.