• La manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
    Le forgeage, ou matriçage, de la boîte de culasse d'un fusil par un ouvrier de la manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
  • Date : Janvier 1952
  • Lieu : France / Rhône-Alpes / Loire / Saint-Etienne
  • Photographe : Nesly
  • Origine : ECPA - ECPAD
  • Référence : F-52-08-R06
  • La manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
    Le perçage du trou de gâchette d'un fusil par une ouvrière de la manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
  • Date : Janvier 1952
  • Lieu : France / Rhône-Alpes / Loire / Saint-Etienne
  • Photographe : Nesly
  • Origine : ECPA - ECPAD
  • Référence : F-52-08-R15
  • La manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
    Le montage du fût d'un fusil MAS 36 par un ouvrier de la manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
  • Date : Janvier 1952
  • Lieu : France / Rhône-Alpes / Loire / Saint-Etienne
  • Photographe : Nesly
  • Origine : ECPA - ECPAD
  • Référence : F-52-08-R49
  • La manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
    Les fusils MAS 36 fabriqués à la manufacture nationale d'armes de Saint-Etienne.
  • Date : Janvier 1952
  • Lieu : France / Rhône-Alpes / Loire / Saint-Etienne
  • Photographe : Nesly
  • Origine : ECPA - ECPAD
  • Référence : F-52-08-R51

La manufacture nationale d’armes de Saint-Etienne.

Alors que la fabrication des armes à Saint-Etienne remonte au XIIIe siècle, le titre de manufacture royale est attribué en 1764 à une association d’entrepreneurs privés, agréée pour la fabrication des armes de guerre et contrôlée par un officier instructeur. La manufacture atteint sa célébrité grâce à ses constructions mondialement connues comme les fusils Chassepot, Gras et Lebel. Son statut d’établissement d’État date de 1894.

Le reportage montre principalement les phases de fabrication du fusil MAS modèle 1936 par les ouvriers et ouvrières de la manufacture, mais également l’essai des armes dans un stand, le laboratoire de chimie, le directeur – l’ingénieur en chef Galdemar – et l’entrée de l’usine. A noter que MAS est une abréviation de Manufacture d’Armes de Saint-Etienne.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.