L’armée Française au Liban en 1982

Pour illustrer les missions des soldats français de la Force multinationale d’interposition (FMI) puis de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB) durant l’année 1982,

l’ECPAD propose un montage de plusieurs extraits tirés de deux films réalisés en 1983 : La force multinationale d’interposition de Thierry Lecuyer et Regard sur le FMSB de Patrice Tessier. Ces deux films complémentaires présentent avec précision les missions des soldats français et permettent également de comprendre les engrenages politiques et militaires qui ont marqué Beyrouth et qui ont nécessité le retour des forces de l’ONU dans la capitale libanaise pour un mandat à durée indéterminée à partir de septembre 1982. Alors que la première mission des Français et de leurs alliés américains et italiens au sein de la FMI est considérée militairement comme un succès au bout d’à peine un mois de mandat, quels sont les objectifs de la nouvelle force déployée en urgence après l’assassinat de Bachir Gemayel, président de la République libanaise, et les massacres des camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila ?

Ce montage se propose de vous présenter au mieux la situation de Beyrouth et l’évolution des troupes françaises au cœur d’une ville sous tension.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1982
  • Lieux : Liban
  • Référence : 83.2.01/ 83.2.02
  • Copyright : ECPAD
partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Les photos d'actualité proposées sont libres de droit pour un usage exclusif à des fins d'information, et tant qu'elles sont accessibles en ligne sur ce site Internet pour une durée de 30 jours à compter de la date de publication de l'article associé.

Pour tout autre usage, contact devra être pris auprès du pôle commercial de l'ECPAD (+33 1.49.60.52.07). Les photos d'actualité sont téléchargeables à l'unité ou en totalité par reportage en cliquant sur l'onglet « Télécharger tout le reportage ».