• Le commando Lasserre.
    Dans le cadre d'une démonstration du commando "Lasserre", un membre de l'unité descend inspecter une cache qui vient d'étre detectée. Le soldat de dos, armé d'un pistolet-mitrailleur MAT 49, a garni son ceinturon d'une baïonnette allemande de Karabiner 98 K (Kurtz), de grenades offensives OF 37 et défensives DF 37 (sécurisées dans des porte-grenades en cuir, de fabrication locale) et de deux "Pouch" britanniques contenant les chargeurs de son arme. Au premier plan, l'adjudant Laserre.
  • Date : Février 1954
  • Lieu : Tonkin / Hadong
  • Photographe : Camus Daniel
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : NVN-54-31-R03
  • Le commando Lasserre.
    Au cours d'une démonstration, des hommes du commando "Lasserre" extirpent d'une cache "viêt-minh" des armes (un mortier "Genoux" japonais et un fusil-mitrailleur 24/29) que leur tend un soldat descendu au fond pour l'inspecter. Armé d'un pistolet-mitrailleur M3 "Grease Gun" (rare d'emploi en Indochine), un commando s'est posté en retrait pour couvrir ses camarades qui sont eux, dotés de pistolet-mitrailleur MAT 49, de grenades défensives DF 37 et offensives OF 37.
  • Date : Février 1954
  • Lieu : Tonkin / Hadong
  • Photographe : Camus Daniel
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : NVN-54-31-R04
  • Le commando Lasserre.
    L'adjudant Lasserre, chef du commando qui porte son nom, lors d'une démonstration effectuée par son unité. Il est coiffé de la casquette spécifique à son commando et porte au ceinturon une dague britannique "Fairbairn Sykes", glissée dans un fourreau US M8 (destiné initialement au poignard M3) ainsi qu'un pistolet d'origine allemande Luger P08 (Pistole 08) de calibre 9 mm, sur la hanche gauche.
  • Date : Février 1954
  • Lieu : Tonkin / Hadong
  • Photographe : Camus Daniel
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : NVN-54-31-R07

Le commando Lasserre.

Le commando Lasserre, fort d’une centaine d’hommes, est spécialisé dans la recherche de renseignements (qu’il exploite directement), la détection et la fouille des caches et tunnels. Recrutés parmis les soldats ou partisans du Viêt-minh capturés, les membres du commando sont groupés par cellules spécialisées de 4 ou 5 hommes : choc, sapeur-démineur, propagandiste, équipe cynophile etc.

Lorsque le commando a obtenu un renseignement concernant un village, il l’exploite au cours d’une opération, pénétrant dans l’agglomération à la suite des unités du secteur qui s’en sont emparé. Méthodiquement le village est fouillé par les équipes cynophiles et le sol sondé avec minutie au moyen de tiges d’acier. Une fois localisées, les caches sont inspectées avec précaution et vidées des armes, munitions, médicaments ou matériels de propagande qu’elle renferment. De même, les tunnels sont explorés et toutes résistance ennemie neutralisée par l’utilisation de grenades fumigènes, lacrymogènes ou de charges d’explosifs.

Le reportage a pour sujet un exercice de démonstration à Hadong, en présence d’autorités civiles et militaires (le président Pleven, monsieur de Chevigne, le général Cogny et le colonel de Clerk) en tournée d’inspection.

Les commandos ratissent un terrain avec attention puis, ayant détecté l’entrée camouflée d’une cache, un dispositif se met en place : une équipe se poste en couverture, une autre inspecte avec précaution l’ouverture menant à la cache afin de déceler tout piége, puis un commando se faufile à l’intérieur et tend à ses camarades restés en surface des armes saisies dans le souterrain (un mortier « genoux » japonais et un fusil-mitrailleur 24/29).

Par la suite, des soldats Viêt-minh (rôles tenus vraisemblablement par des membres du commando, en « civil » pour la démonstration) sont extraits du souterrain et font acte de se rendre. Le reportage se termine par un portrait de l’adjudant Lasserre, chef du commando qui porte son nom.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.