L’Ecole des métiers de l’image au cœur du cinéma italien

Pour leur prochain film, les Italiens Martina Parenti et Massimo d’Anolfi vont filmer les stagiaires de l’Ecole des métiers de l’image (EMI) et suivre leur évolution sur une période de six mois.

Martina Parenti et Massimo d’Anolfi sont réalisateurs de documentaires pour la télévision et le cinéma. Duo de cinéastes et couple dans la vie civile, ils ont redéfini de manière univoque la notion même de documentaire en menant la nouvelle vague du cinéma italien des années 2000.

Leurs films ont été présentés dans le monde entier dans des festivals tels que La Mostra de Venise et Locarno Festival.

En dix ans, ils ont réalisé pas moins de six longs métrages et un court, chaque nouveau travail poussant leurs ambitions vers des territoires inexplorés…

Leur nouveau projet, « War and peace », est un documentaire italien qui filme la guerre en trois parties : les archives italiennes sur la guerre italo-libyenne, les archives de la Croix-Rouge et la formation aux métiers de l’image.

Ce film parle du lien indéfectible entre guerre et paix dans les relations étatiques, à la lumière des archives cinématographiques dont nous disposons aujourd’hui.

 

 

 

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.