Les Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2018

La 21ème édition se tient à Blois du 10 au 14 octobre 2018 sur le thème « La puissance des images ».

L’ECPAD est heureux d’être à nouveau partenaire des Rendez-vous de l’histoire, qui ont pour vocation de devenir un lieu unique et privilégié d’échanges, de discussions, et de divertissement entre les historiens et le grand public.

Vous pourrez ainsi nous retrouver tout au long du festival via différentes manifestations :

Une exposition réalisée par l’ECPAD intitulée « Sens et puissance des images » présentée du 5 au 26 octobre au Cloître de l’hôtel du département du Loir-et-Cher.

 L’ECPAD propose un parcours réflexif dans lequel trente-deux images prennent la parole en convoquant l’imaginaire du spectateur.

Des  tables rondes :

  • Des images en bloc. Le numérique et la puissance des images, vendredi 12 octobre de 18h à 19h30, Amphi 1, Université.- Puissance de l’image de guerre : entre histoire et mémoire, proposée par la DPMA, vendredi 12 octobre de 14h30 à 16h, Site chocolaterie de l’IUT.- Daech, la fabrique des images, en s’appuyant sur des extraits du documentaire de Kamal Redouani, « Daech, le cerveau du monstre », France 5 propose de s’interroger sur la puissance de l’image du reportage de guerre le samedi 13 octobre de 18h à 19h30 à la Maison de la magie.

Des ateliers pédagogiques :

Filmer le maquis, proposé par la Fondation de la Résistance, l’INA et l’ECPAD, le samedi 13 octobre de 11h15 à 12h30, salle capitulaire, Conseil départemental.

Atelier montage d’archives en partenariat avec les étudiants du Master 2 Histoire du cinéma de l’Université Paris 1 le jeudi 11 octobre de 15h30 à 17h15 à l’Auditorium du Conservatoire.

Une projection du film Pierre Schoendoerffer, la peine des hommes, réalisé par Laurent Roth

et produit par l’ECPAD le samedi 13 octobre à 19h30, à l’auditorium de la bibliothèque Abbé Grégoire.

Trente ans après, Laurent Roth reconstitue l’entretien intégral qu’il avait mené sur le métier de reporter de guerre, notamment avec le cinéaste Pierre Schoendoerffer pour son film Les Yeux brûlés.

Prix du projet de documentaire historique 2018

– Pour l’édition 2018, le prix est doté de 2000 euros, grâce au soutien de la Région Centre-Val de Loire et cinq jours de post production offerts par l’ECPAD pour le premier prix. La mention spéciale se voit récompensée par une formation au choix gratuite offerte par l’INA.

Enfin, venez nous rendre visite tout au long du festival sur notre stand pour retrouver les produits culturels de la boutique.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.