Mission polaire

Une mission scientifique française s’installe au Groenland à l’occasion de l’année polaire internationale 1932-1933.

La Marine délègue pour cette expédition arctique le brise-glace « Pourquoi pas », escorté par le « Pollux ». Le départ a lieu de Brest le 4 juillet 1932. Les bâtiments fendent la banquise avant d’arriver sur la terre du Groenland. Après le déchargement des vivres et du matériel, les hommes s’attèlent à la tâche. Ils aménagent un campement et construisent les stations d’observation. Après le départ des navires, reste l’équipe qui va vivre l’année polaire, composée de quinze hommes, dix  officiers et sous-officiers de Marine, trois scientifiques civils et un médecin. Au cours des saisons, les hommes découvrent les Esquimaux, leur mode de vie (remise en état des kayacs, la pêche au narval, la chasse aux phoques, danses en costumes) ou la la faune. Parallèlement, malgré le froid et le vent glacial, ils mènent leurs recherches scientifiques et multiplient les relevés. Enfin, c’est le retour les bâtiments et les préparatifs de départ : l’expédition est terminée, la mission accomplie.

Informations sur la vidéo

  • Date de l'évènement : 1962
  • Équipe de tournage : Réalisateur : Jean Raynaud,
  • Référence : SCA 257
  • Copyright : ECPAD
partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.