• Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Une sentinelle garde l'entrée du casernement du commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs"), dans un ancien orphelinat catholique appelé "Nazareth", près de Nam Dinh. L'adjudant-chef Vandenberghe se tient devant la porte de son bureau et de sa chambre, où il sera assasiné par traîtrise, dans la nuit du 5 au 6 janvier 1952. Au dessus de la porte est peint l'insigne de béret du commando et la devise "Khong Biet So, Khong Cam Thinh" (sans peur, sans regret).
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R01
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    A l'entrée du casernement du commando nord-vietnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs"), près de Nam Dinh, une sentinelle est de faction, revêtue de la tenue noire des commandos nord-viêtnam (inspirée de la tenue noire du viêt-minh) et coiffée du béret noir avec l'insigne de son commando. L'arme en dotation est un pistolet-mitrailleur Thompson M 1928 A1 de calibre 11,43 mm, pourvu d'un chargeur de 50 cartouches, qui assure une puissance de feu appréciable.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R02
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Un des hommes du commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe " ou "des tigres noirs") a totalement démonté son pistolet-mitrailleur Thompson M 1928 A1, arme spécifique à l'unité, pour procéder à son nettoyage.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R03
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Au cours d'une séance d'instruction au commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs"), un homme de l'unité réalise un croquis illustrant une manoeuvre tactique, qui sera commenté par ses camarades puis corrigé. La notion d'auto-critique employée au commando est une reprise des techniques de formation au combat subversif et à la guerrilla employées par le viêt-minh. Le commando "Vandenberghe" retourne ainsi contre l'adversaire ses méthodes efficaces et éprouvées.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R17
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Au cours d'une séance d'instruction au commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs"), l'adjudant-chef Vandenberghe au milieu de ses hommes. Le commando est composé de volontaires des ethnies Thos, Nungs et Méos (traditionnellements hostiles au viêt-minh et fidèles à la France) ainsi que d'anciens soldats viêt-minhs, recrutés dans les camps de prisonniers pour leur aguerrissement et leur connaissance intime des techniques de combat et de la mentalité adverse.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R19
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Au cours d'une séance d'instruction au commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noires"), l'adjudant-chef Vandenberghe commente un croquis devant son adjoint, le sergent-chef Tran Dinh Vy. En retrait, les bras croisés, le sous-lieutenant Nguien Tinh Khoï (ancien commandant de l'unité d'assaut du régiment 36 de la brigade 308 du viêt-minh, capturé lors de la bataille du Day), qui trahira son chef et participera à son assasinat.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R21
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Le fanion du commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs") portant inscription de ses victoires et la devise "Khong Biet-So, Khong Cam-Thinh" (sans peur, sans regret), décoré de la Croix de guerre des TOE (Théâtres des Opérations Extérieures) avec palme par le général de Lattre de Tassigny, le 14 juillet 1951 à Hanoï. La hampe porte l'ancre des troupes coloniales (l'adjudant-chef Vandenberghe est issu du 6e Régiment d'Infanterie Coloniale).
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R22
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    L'adjudant-chef Vandenberghe, chef du commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs") passe en revue ses hommes et fait rectifier les tenues. Afin de semer la confusion chez l'ennemi, le commando est habillé comme une unité de bô-dôï (soldats réguliers du viêt-minh) : tenue noire et casque en latanier avec insigne viêt-minh. En plus des carabines US M1, les pistolets-mitrailleurs Thompson M 1928 A1 (spécifiques à ce commando) assurent volume et puissance de feu.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R23
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    L'adjudant-chef Vandenberghe, commandant le commando nord viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noires") passe en revue ses hommes revêtus de la tenue noires des commandos nord-viêtnam, dite "Cu Nao" (du nom d'un tubercule, le Cu Nâu, que les paysans du delta tonkinois utilisent pour teindre des étoffes) et de casques en latanier, afin de s'infiltrer en zone viêt-minh. A gauche, le sergent-chef Tran Dinh Vy, adjoint de l'adjudant-chef Vandenberghe.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R26
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Des hommes du commando nord-viêtnam n° 24 (commando "Vandenberghe" ou "des tigres noirs") pendant une revue de l'adjudant-chef Vandenberghe. La tenue noire "Cu Nao" (de confection locale) et le casque en latanier avec insigne du viêt-minh permettent de s'infiltrer avec discrétion en territoire viêt-minh pour y semer l'insécurité, la confusion et renseigner. L'armement visible ici se compose d'un fusil-mitrailleur 24/29, d'une carabine US M1, d'un fusil MAS 36 et d'une grenade défensive DF 37.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R27
10/12 Plus d'infos
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    L'adjudant-chef Vandenberghe, chef du commando nord-viêtnam n° 24, portant ses nombreuses décorations : Légion d'honneur, Médaille militaire, Croix de guerre des Théâtres d'Opérations Extérieures avec 14 citations dont 6 à l'ordre de l'Armée, Croix de guerre 39/45 avec citation à l'ordre du régiment (49e Régiment d'Infanterie, 1e Armée "Rhin et Danube") et Médaille des blessés (8 blessures homologuées sur 12).
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R30
11/12 Plus d'infos
  • Séance d'instruction au commando Vandenberghe .
    Adjoint de l'adjudant-chef Vandenberghe, le sergent-chef Tran Dinh Vy, du commando nord-viêtnam n° 24, arbore le béret noir de son unité et la Croix de guerre des Théâtre d'Opérations Extérieures avec 4 citations (dont une à l'ordre de l'Armée) et la Médaille coloniale avec agraphe "Extrême-Orient". Ancien séminariste persécuté par le viêt-minh, il deviendra colonel au 41e Régiment d'Infanterie de l'armée sud-viêtnamienne puis, après la chute de Saïgon, rejoindra la Légion Etrangère.
  • Date : Juillet 1951
  • Lieu : Indochine / Tonkin / Nam Dinh
  • Photographe : Francis Jaureguy
  • Origine : SCA - ECPAD
  • Référence : TONK-51-104-R31
12/12 Plus d'infos

Séance d’instruction au commando Vandenberghe .

Le commando nord-viêtnam n° 24, dit commando « Vandenberghe » ou « des tigres noirs » (issu de la 11e Compagnie Légère de Supplétifs Militaires), commandée par l’adjudant-chef Vandenberghe, jouit d’un grand prestige et d’une solide réputation d’audace et de succès acquise lors de nombreux raids en territoire viêt-minh. Rayonnant sur Nam Dinh, Ninh Binh et Phu Ly, il est basé près de Nam Dinh dans un ancien orphelinat catholique appelé « Nazareth ». Le commando compte dans ses rangs des volontaires des ethnies Thos, Nungs et Méos (farouches montagnards, traditionnellement hostiles au viêt-minh et fidèles à la France), mais surtout d’anciens bô dôï (soldat des formations régulières du viêt-minh) ou Du-Kich (membre de la guérilla viêt-minh), recrutés dans les camps de prisonniers pour leur aguerrissement, leur connaissance intime des techniques de combat et de la mentalité viêt-minh.
Afin de semer la confusion lors des opérations en territoire ennemi, le commando Vandenberghe, comme tous les commandos nord-viêtnam, porte une tenue noire inspirée de celle des paysans, portée par le Viêt-minh. De plus, ce commando se distingue par un large emploi du pistolet-mitrailleur Thompson M 1928 A1, qui lui assure volume et puissance de feu, décisifs dans les combats en jungle, les accrochages étant soudains, brefs et en contact rapproché.
Le reportage met en avant l’adjudant-chef Vandenberghe et son adjoint, le sergent-chef Tran Dinh Vy, au milieu de leurs hommes, dans le cantonnement du commando. Les premières images montrent une sentinelle en faction devant la porte du bureau et de la chambre où l’adjudant-chef Vandenberghe sera assassiné (avec sa compagne viêtnamienne) dans la nuit du 5 au 6 janvier 1952, par le sous-lieutenant Nguien Tinh Khoï (ancien commandant de l’unité d’assaut du régiment 36 de la brigade 308 du viêt-minh, capturé lors de la bataille du Day) et l’aide de complices venus de l’extérieur. Les photos suivantes montrent la vie quotidienne des hommes du commando (entretien de l’armement, douche « spartiate », garnissage des chargeurs de fusil-mitrailleur 24/29 et repas en commun) puis de nombreux clichés sont consacrés à une séance d’instruction tactique où prennent part de façon active les hommes du commando. Un cliché présente le fanion du commando, décoré de la Croix de guerre des Théâtres d’Opérations Extérieures par le général de Lattre de Tassigny à Hanoï, le 14 juillet 1951. La suite du reportage est consacrée à une inspection du commando, en ordre de combat, revêtu de la tenue noir et du casque en latanier des bô dôï, l’adjudant-chef Vandenberghe et le sergent-chef Tran Dinh Vy passant dans les rangs.
S’ensuit une série de portraits de l’adjudant-chef Vandenberghe (avec ses nombreuses décorations) et du sergent-chef Tran Dinh Vy. Les derniers clichés montrent des sites du « vieux » Nam Dinh : la « vieille » pagode, la cathédrale, tours en ruines.

NOTA : Le cliché n° 21 a la particularité de présenter l’adjudant-chef Vandenberghe avec son adjoint, le sergent-chef Tran Dinh Vy, en présence de son futur assassin, le sous-lieutenant Nguien Tinh Khoï.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Les photos d'actualité proposées sont libres de droit pour un usage exclusif à des fins d'information, et tant qu'elles sont accessibles en ligne sur ce site Internet pour une durée de 30 jours à compter de la date de publication de l'article associé.

Pour tout autre usage, contact devra être pris auprès du pôle commercial de l'ECPAD (+33 1.49.60.52.07). Les photos d'actualité sont téléchargeables à l'unité ou en totalité par reportage en cliquant sur l'onglet « Télécharger tout le reportage ».