CNRD

Pour la seconde fois, l’ECPAD est partenaire de la Fondation de la Résistance (http://www.fondationresistance.org) et de la Fondation pour la mémoire de la Déportation (http://www.fdm.asso.fr) dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la déportation qui a pour thème cette année : La […]
Pour illustrer la thématique du CNRD, l’ECPAD propose une sélection de dix photographies issues de ses fonds illustrant la libération dans plusieurs lieux du territoire national et sous des différents angles (militaire, sociétal…). (suite…)[…]

Partie du Tchad, la " Division ou Colonne Leclerc " entame la traversée du désert de Libye vers le Nord.

(suite…)

Poursuivant leur périple sur tous les fronts, le général de Gaulle et Winston Churchill se rendent dans l'est de la France. (suite…)[…]
A Marseille, l'ennemi se rend après des combats acharnés, plus particulièrement autour de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde et du Château d'If ; les soldats allemands déposent les armes. (suite…)[…]
Après les bombardements des positions allemandes par l'aviation, les premières unités d'infanterie - les commandos d'Afrique - débarquent sur les côtes varoises le 15 août et neutralisent une position fortifiée allemande, faisant quelques prisonniers. (suite…)[…]
Des unités françaises de la Marine et des Forces françaises de l'intérieur débarquent sur l'île d'Aix, au large de Rochefort, après le départ des forces d'occupation allemandes : l'île est libérée. (suite…)[…]
Pendant l'hiver 1945, la 1re Armée, commandée par le général de Lattre de Tassigny, prend à son compte la reconquête de l'Alsace et la libération de Colmar (Haut-Rhin). (suite…)[…]
Cérémonie le 26 août 1944 : le général de Gaulle en compagnie des généraux Koenig, Juin et Leclerc saluent et fleurissent la tombe du Soldat inconnu à l'Arc de triomphe, pavoisé aux couleurs alliées, puis ils descendent à pied les Champs-Elysées, sous les acclamations d'une foule immense. (suite&h[…]
Vues des actions menées par les FFI (Forces françaises de l'intérieur) insurgés. Affiche d'un communiqué daté du 20 août 1944, 16h, signé du colonel Lizet, commandant des FFI de Paris, informant du refus du cessez-le-feu. (suite…)[…]