Accueil » Mot clé : fonds collections privées

Mot clé : fonds collections privées

Tout Brèves Photos Vidéos PDF
Articles correspondants à la recherche

A travers Paris libéré – Le général De Gaulle à l’Hôtel de ville – Paris fête le jour V – Après 5 ans d’obscurité, Paris retrouve son titre (Don Merlet)

Ce film, issu des fonds privés de l’ECPAD, a été réalisé par Marcel Merlet, père du donateur, qui appartenait au « Club des cinéastes amateurs » et qui filma les lendemains de la libération de Paris les 26 et 27 août 1944. Voir la vidéo

L’ECPAD présente ses fonds privés sur la Première Guerre mondiale

Les collections consacrées à la Première Guerre mondiale dans les fonds privés de l’ECPAD comprennent aujourd’hui 16 000 photographies Lire la suite

Berlin, le rythme de la capitale.

Film documentaire sur divers aspects de la vie à Berlin en 1931.

Ce magnifique film, produit par la Reichsbahnzentralefür den deutschen Reiseverkehr (centrale pour la promotion des voyages en train en Allemagne), est un document rare dans sa version française, Voir la vidéo

Séjour du lieutenant René Denis à Madagascar : visite du Palais de la Reine à Tananarive.

Le “Manjakamiadana” ou Palais de la Reine est une construction de plan quadrangulaire comportant une tourelle à chaque angle. Voir la galerie photos

Séjour du lieutenant René Denis à Madagascar: de Nossi-Bé à Tamatave et de Tamatave à Tananarive.

Arrivé à Madagascar, le “Djemnah”, sur lequel voyage le lieutenant René Denis, dessert successivement les principaux ports de l’île Voir la galerie photos

L’Indochine en 1947-1948 : don du général André Baron.

Le sous-lieutenant André Baron, appartenant à un détachement d’artillerie, part pour l’Indochine à bord du paquebot “Ile-de-France” en janvier 1947. Voir la galerie photos

Le Bataillon français de l’ONU en Corée (don du colonel Pierre Collard ).

Après l’invasion de la Corée du sud par la Corée du nord le 25 juin 1950, la France s’associe aux réactions internationales en annonçant, le 25 août 1950, Voir la galerie photos

Le Petit lac ou lac de l’épée restituée, à Hanoï.

A côté des monuments coloniaux, du quartier commerçant avec ses boutiques annamites, des diverses pagodes et édifices sacrés, la capitale du Tonkin comporte de nombreuses étendues d’eau. Voir la galerie photos

Sabotage de ponts en Indochine.

La collection Petitpierre présente des photographies de ponts métalliques, viaducs et trains sabotés à l’aide d’explosifs durant la guerre d’Indochine, de juin 1952 à juin 1954. Voir la galerie photos

Séjour du lieutenant René Denis à Madagascar : manoeuvres autour de Tananarive.

Autour de Tananarive, le 1er RTM (1er Régiment de Tirailleurs Malgaches) et la 3e batterie du 7e RAC (7e Régiment d’Artillerie Coloniale) exécutent diverses manœuvres. Voir la galerie photos

Séjour du lieutenant René Denis à Madagascar : escale à Zanzibar.

Après une escale à Mombassa, René Denis et les autres passagers de “L’Oxus” poursuivent leur traversée sur le “Djemnah”. Voir la galerie photos

Séjour du lieutenant René Denis à Madagascar : escale à Djibouti.

Djibouti est la deuxième escale du paquebot “L’Oxus” entre Marseille et Madagascar. Voir la galerie photos

Séjour du lieutenant René Denis à Madagascar : escale à Port-Saïd.

Affecté à Madagascar, au 7e Régiment d’Artillerie Coloniale (7e RAC), le lieutenant René Denis a embarqué à Marseille sur le paquebot “L’Oxus”. Voir la galerie photos

Manoeuvres en mer.

Cet ensemble de photographies a été donné à l’ECPAD par la Base de l’Aéronautique Navale (B.A.N.) de Saint-Raphaël. Voir la galerie photos

Bâtiments de combat français (1935/1938) et le sabordage de la flotte en rade de Toulon.

Cette collection présente, d’une part, les photographies de différents bâtiments de combat français entre 1935 et 1938 et d’autre part, le sabordage de la Flotte en rade de Toulon le 27 novembre 1942. Voir la galerie photos

Un séjour au Tonkin et à Madagascar (1885 à 1900).

La série de photographies présentée ici a été donnée à l’ECPAD par le colonel Laroche. L’auteur des clichés, le capitaine Charles Borbal de Combret, a séjourné au Tonkin de 1885 à 1888 puis à Madagascar entre 1895 et 1900. Voir la galerie photos

Visite du maréchal Joffre à Tien-Tsin en mars 1922.

Ce reportage illustre la visite du maréchal Joffre à Tien-Tsin (actuel Tianjin), en Chine, en mars 1922. Voir la galerie photos

La région de Dong Dang au début du XXe siècle.

Dans la province de Lang Son, à l’est du Tonkin, les époux Imbert passent quelques jours dans les environs de Dong Dang, où se trouve la dernière gare de chemin de fer avant la frontière sino-annamite. Voir la galerie photos

La ville de Lao Kay au début du XXe siècle.

En avril 1906, quelques mois après leur arrivée en Indochine, les époux Imbert se rendent à Lao Kay en compagnie d’un couple d’amis, René Legault, pharmacien aide-major de deuxième classe en poste à Haïphong, et sa femme Germaine. Voir la galerie photos

Arrivée à Hanoï.

Après leur traversée en bateau de Marseille à Haïphong, les époux Imbert rejoignent Hanoï, capitale du Tonkin, où sont basés le 9e Régiment d’Infanterie Coloniale (9e RIC) et le 1er Régiment de Tirailleurs Tonkinois (1er RTT). Voir la galerie photos

Escale à Singapour.

Dernière escale avant Saïgon, Singapour est le port principal de l’île de Singapour, situé à son extrémité sud, entre l’océan Indien et la mer de Chine méridionale. Voir la galerie photos

Escale à Colombo.

Parti de Marseille à destination du Tonkin, Edgard Imbert arrive à Colombo, capitale de l’île de Ceylan et port commercial important, situé à l’embouchure de la rivière Kelani. Voir la galerie photos

Escale à Aden.

Pour se rendre au Tonkin, Edgard Imbert et sa femme Marthe ont embarqué à bord du paquebot l'”Ernest Simon” à Marseille le 2 avril 1905. Voir la galerie photos

A Marseille, avant le départ du paquebot “Ernest Simon” pour Haïphong.

Edgard Imbert (1873 – 1915) est un militaire engagé dans les troupes coloniales. Voir la galerie photos

Le 2e régiment de Dragons (2e RD) dans la région de Negrine (1959-1961).

Ces clichés ont été réalisés par le maréchal des logis Gérard Faré, en poste en Algérie, dans la région de Negrine, du 25 décembre 1959 au 18 février 1961. Voir la galerie photos

Au Levant, pendant la guerre du Djebel druze (1925-1926).

Ce reportage a été réalisé au Levant, pendant la révolte du Djebel druze en 1925-1926, par M. Drouard, photographe à la section “radio aérienne” du 39e Régiment d’Aviation d’Observation (39e RAO). Voir la galerie photos

1904/1917. Paysages du sud algérien, architecture et population locale.

Ce reportage présente différents paysages du sud algérien et du Mali, ainsi que la population locale des territoires traversés (1904-1917). Voir la galerie photos

Le Bataillon français de l’ONU en Corée.

Après l’invasion de la Corée du sud par la Corée du nord le 25 juin 1950, la France s’associe aux réactions internationales en annonçant, le 25 août 1950, l’envoi d’un bataillon de marche Voir la galerie photos

Le lieutenant Pierre Citerne au Soudan.

Né en 1873, Pierre Citerne fait ses études secondaires au collège Stanislas à Paris. A l’issue de sa scolarité à l’École Spéciale Militaire, en 1896, il est affecté au 42e Régiment d’Infanterie. Voir la galerie photos

Le fort allemand et la ville de Tsing-Tao en 1919.

La majeure partie de ce reportage, réalisée en mai 1919, est consacrée au port de Tsing-Tao (actuellement Qingdao), situé en Chine orientale, dans la province de Shandong. Voir la galerie photos

1914/1918. Matériel militaire et vie quotidienne des soldats allemands sur le front.

Ce reportage présente la 1ère guerre mondiale du côté allemand. Voir la galerie photos

Le camp d’Oranienbourg-Sachsenhausen avant et pendant la seconde guerre mondiale.

Sachsenhausen est un faubourg de la ville d’Oranienbourg, située sur la rivière Havel, à environ trente kilomètres de Berlin. Voir la galerie photos

1870/1900. La ville de Paris et ses environs.

Ce reportage présente différentes photos des villes de Paris entre 1875 et 1900, Saint-Cloud en ruines après les bombardements de la guerre de 1870,  Auteuil en ruines en 1871,  Vincennes et  Deauville vers 1890/1900. Voir la galerie photos

Le corps expéditionnaire français à Namsos en avril 1940.

Début avril 1940, suite au débarquement allemand en Norvège, la France et l’Angleterre décident d’intervenir en Scandinavie afin de priver l’Allemagne de minerai de fer, matière première vitale pour l’industrie de guerre. Voir la galerie photos

Images de la pénétration française au Maroc oriental (1906 – 1912).

L’auteur des photographies présentées ici est Aristide Coulombier, du 1er Régiment de Spahis d’Alger. Voir la galerie photos

Le Corps Franc Pommiès – 49e RI – 1944/1945.

Le 27 novembre 1942, quelques jours après l’invasion de la zone libre par l’armée allemande, est ordonnée la dissolution de l’Armée française. Voir la galerie photos

Le général Henri Giraud de 1939 à 1947 : l’Allemagne et l’évasion.

Ce reportage est consacré à la vie du général Giraud pendant et après la Deuxième guerre mondiale, de 1939 à 1947. Voir la galerie photos

Le général Henri Giraud pendant l’entre-deux-guerres : de commandant à général.

Ce reportage est consacré à la vie du général Giraud au Maroc et en France pendant l’entre-deux-guerres. Voir la galerie photos

Le futur général Henri Giraud avant et pendant la Première guerre mondiale.

Ce reportage est consacré à la vie du futur général Giraud avant et pendant la Première guerre mondiale, de 1900 à 1918. Voir la galerie photos

Le Bataillon de marche de l’Oubangui-Chari en Syrie (mai-décembre 1941).

Le contrôle du Levant ayant un intérêt majeur pour la suite de la guerre, le général De Gaulle décide de faire entrer les Forces Françaises Libres en Syrie et au Liban aux côtés des Britanniques, Voir la galerie photos

Le Corps Expéditionnaire Français en Italie en mai – juin 1944.

Constitué le 22 mai 1943 en Afrique du Nord, le Corps Expéditionnaire Français (CEF) arrive en Italie le 16 décembre 1943. Voir la galerie photos

La mission Saoura-Tidikelt (1919).

La mission Saoura-Tidikelt eut lieu du 1er février 1919 au 5 mars 1919 . Le projet d’une mission au Sahara en automobile et en avion conjointement, pour une reconnaissance jusque dans le massif de l’Ahnet, Voir la galerie photos

De Bangui à la Syrie : vers la première opération du Bataillon de marche de l’Oubangui-Chari.

Répondant à l’appel du général de Gaulle, quatre colonies d’Afrique Équatoriale Française, le Tchad, le Cameroun, le Moyen-Congo et l’Oubangui-Chari, rallient spontanément la France libre en août 1940. Voir la galerie photos

Le Bataillon de marche de l’Oubangui-Chari et la libération de Royan.

Les bataillons de marche, initialement au nombre de cinq, sont constitués dès 1940 sur le territoire de l’Afrique Equatoriale Française, pour répondre à l’appel du général De Gaulle. Voir la galerie photos

Itinéraires exotiques – l’exposition

Les photographies exposées ici pour la première fois ont été réalisées par Edgard Imbert, son frère Jules et René Denis, trois militaires français en poste respectivement au Tonkin, en Algérie et à Madagascar dans les premières années du XXe siècle. Voir la galerie photos

Itinéraires exotiques

Dans le cadre du mois européen de la photographie à Paris en 2004, l’ECPAD présentait au sein de l’Arc de triomphe une exposition photographique intitulée Itinéraires exotiques : Edgard et Jules Imbert / René Denis. Ce dossier propose une sélection des clichés exposés lors de cette manifestation. Voir la galerie photos