Simonne Mathieu

Juin 1940. La France capitule et s'enfonce dans la nuit de l'occupation. Mais un général fait entendre sa voix. (suite…)[…]