• Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Un chasseur britannique Spitfire Mk V du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air décolle pour une mission de reconnaissance armée au large des côtes algériennes.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-678
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Pilotes du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air rassemblés dans un hangar de la base aérienne, autour de leur chef le capitaine Dorance, avant une mission de reconnaissance armée au large des côtes algériennes.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-686
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Pilotes du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air posant avec leur chef le capitaine Dorance, devant un de leurs avions de chasse britanniques Spitfire.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-688
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Deux avions de chasse britanniques Spitfire Mk V du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air au retour d'une mission de reconnaissance armée au large des côtes algériennes.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-691
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Pilote du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air sur le pas de la porte de la salle des pilotes sur la base aérienne de Taher en Algérie.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-694
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Un mécanicien du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" peint la cocarde tricolore de la RAF (Royal air force) sur un avion de chasse britannique Spitfire .
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-699
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Pilote du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air descendant de son chasseur britannique Spitfire sur la base aérienne de Taher en Algérie.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-711
  • Un groupe d'aviation côtière : le groupe de chasse I/7 Provence.
    Mécanicien assurant la maintenance d'un chasseur du groupe de chasse français GC I/7 "Provence" de l'armée de l'Air sur la base aérienne de Taher en Algérie.
  • Date : Février 1944
  • Lieu : Algérie / Région de Constantine / Taher
  • Photographe : Bouclaud / Gasquet
  • Origine : SCA/Air - ECPAD
  • Référence : AIR-37-723

Un groupe d’aviation côtière : le groupe de chasse I/7 «Provence».

Le reportage relate une mission du groupe de chasse GC I/7 « Provence » des FAFL (Forces aériennes françaises libres), suivie de la maintenance des appareils.
Le groupe, formé à Bône en Algérie à partir d’éléments des GC 1/3 et 2/7 le 16 septembre 1943, constitue avec ceux-ci le « Bône Fighter Command ». Après la reconstitution de l’armée de l’Air début juillet 1943, il est équipé de chasseurs britanniques Spitfire Mk V et Mk IX, baptisé « Provence » en octobre 1943 et intégré à la 1re Escadre de chasse sous commandement américain, chargée notamment de la surveillance armée des convois naviguant en Méditerranée.
Le 1er décembre 1943, organisé sur le modèle anglais, il devient le squadron N°328. Rattaché au Coastal Command, avec pour mission la protection des navires marchands et à la lutte anti-sous-marine (1), il est placé sous les ordres du capitaine Dorance et participe avec ses Spitfire Mk VB à la campagne d’Afrique du Nord jusqu’au 30 avril 1944 (2).

Dans la région de Taher en Algérie, les avions Spitfire sont prêts sur le terrain d’aviation tandis que les pilotes s’apprêtent à partir. Ils ont auparavant pris les ordres auprès du capitaine Dorance, été conduits jusqu’à leur avion en camion et vérifié leur équipement. Les avions décollent pour une patrouille au-dessus de la côte. Au retour de la mission, les mécaniciens assurent la maintenance et le contrôle des appareils : réparation, changement de moteur, peinture d’une cocarde sur la carlingue, réglage de l’hélice, etc. Les aviateurs, quant à eux, prennent un temps de repos et de détente.

NOTE : (1) Les unités aériennes consacrées à la protection des navires marchands et à la lutte anti-sous-marine sont en effet placées sous les ordres du Coastal command, dont la mission est principalement défensive (reconnaissance, liaison, sauvetage) et secondairement offensive (attaque des menaces de type S-Bootes et U-Bootes).

(2) Puis le groupe participe à la libération de la France depuis la Provence. Lors de la campagne de Corse en mai 1944, il effectue des missions le long des côtes méditerranéennes. Il s’installe en France (Istres) le 3 septembre 1944.

partager cet article

Partager
cet article

Facebooktwittergoogle_plusmail
articles associés

Articles
associés

Conditions d'utilisation:

Pour tout usage des photographies ou vidéos d'archives qui vous sont proposées en ligne sur ce site Internet, vous pouvez contacter le +33 (0)1.49.60.58.92.